Section des projets terminés

Appui à la mise en place du siège social de l’Union nationale des femmes coopératrices du Sénégal

Sénégal

Sénégal

Secteur d'activité : Développement local

Ce projet a permis de soutenir le développement des capacités productives du réseau de la l’Union Nationale des Femmes Coopératrices du Sénégal dans la fabrication du savon. Les Unions régionales de Diourbel et Dakar ont profité également de cette initiative de professionnalisation.


Voici les principaux résultats :

L’espace de travail est plus fonctionnel :
  • équipement de la salle de réunion de 2 tables de réunion et de 20 chaises
  • équipement du bureau d’une table pour ordinateur, d’une étagère et d’une armoire métallique à haute suspension.
Les membres du CA, la Coordinatrice et la Chargée de formation travaillent dans de meilleures conditions.

Les capacités productives des femmes ont augmenté :

L’équipement des Unions Régionales en matériels (moules, table de coupe, étagère, baignoires, sceaux, futs plastiques et en fer, thermo-soudeuses, foyers économiques et marmites de cuisson ont beaucoup contribué à l’augmentation des quantités produites.

A Diourbel, les quantités produites sont passées de 527 unités (moyenne mensuelle entre janvier et juin 2011) à 859 unités en juillet et 905 unités en août.

A Dakar, les quantités produites sont passées de 323 unités (moyenne mensuelle entre janvier et juin 2011) à 2215 unités pour les mois de juillet et août, soit une moyenne de 1 107 unités par mois.

La présentation des produits avec emballages en barquettes et pots plastiques est nettement améliorée et a été très appréciée par la clientèle, en plus de permettre des gains de temps dans la production.

La gestion de l’espace de l’unité de production est plus rationnelle grâce à l’étagère qui sert à ranger les produits finis en attendant leur séchage.

La politique de l’environnement de la Fondation Socodevi est respectée :
Une brigade d’hygiène a été mise en place dans les 2 Unions afin de :
  • veiller à la propreté des lieux de travail
  • veiller au respect du port des tenues et des équipements de protection (tabliers, lunettes, cache-nez et gants) par les productrices
  • déversement des eaux usées dans les puisards.

Partenaire(s) du projet

Retour aux projets terminés
Montant amassé :
10 000,00 CAD